Inscrivez-vous pour un accès au forum Gones De Lyon.


Et n'oubliez jamais l'Olympique Lyonnais est une formidable raison d'être heureux !


Forum pour tous les passionnés de l'Olympique Lyonnais.. Rouge et bleu sont nos couleurs, Lyonnais est notre coeur.
 
AccueilPortail GdLFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 News du samedi 27 novembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 10:56

[Edit par Cena] Jr, pense à mettre les questions en couleur pour qu'on se repère .

J'espère que l'OL aura retenue la leçon et que dimanche on va enfin retrouver une équipe qui va de l'avant, qui joue ensemble, réaliste, avec de l'envie... et caapable de domminer un match de bout en bout... En attendant je reprends les news (du coup celles d'hier et de ce matin)...



Toulalan : "Pas tous au même niveau"
L'Olympique Lyonnais n'est pas dans une forme optimale avant de recevoir le Paris Saint Germain, dimanche à l'occasion du choc de la quinzième journée de L1. Jérémy Toulalan le reconnaît sans mal. Lui-même n'est pas exempt de tout reproche.

JÉRÉMY TOULALAN, la claque reçue sur la pelouse de Schalke 04 a-t-elle été digérée?

J.T. : Non, elle est encore dans un coin de notre tête. Il va falloir l'effacer contre Paris, ce sera la meilleure des choses. Malgré cette grosse défaite, la seule satisfaction est notre qualification pour les huitièmes de finale même si c'est un peu triste de se qualifier ainsi. Beaucoup de personnes disent que nous sommes dans la difficulté mais nous ne sommes qu'à deux points du leader de la Ligue 1, il y a donc une bonne opération à faire ce week-end. L'objectif en championnat reste la première place, nous voulons nous en rapprocher le plus possible d'ici la trêve.

Avez-vous trouvé une explication?

J.T. : Nous montrons deux visages différents à domicile et à l'extérieur. Ce n'est pas la première fois que nous ratons nos entames en déplacement et que nous nous comportons comme une équipe à réaction. Pourquoi ? On se pose la question. Est-ce un problème mental ? Quand l'adversaire nous met dans la difficulté, il faudrait peut-être s'adapter, allonger davantage et éviter de jouer pour ne pas prendre de risque. En tant que capitaine en ce moment, je dois peut-être davantage prendre la parole pour rappeler parfois aux joueurs de défendre un peu plus.

Le groupe s'est-il parlé?

J.T. : Oui, ça a été fait mais ça doit rester entre nous, c'est sur le terrain qu'il faut le montrer. À Schalke, il y a eu de gros manques tant au niveau de l'état d'esprit que sur le plan technique. Notre souci actuel est que nous ne sommes pas tous au même niveau : certains ont des manques physiques, le problème est mental pour d'autres, techniques pour certains.

Et pour vous?

J.T : Sur le match de Schalke, c'est plus technique.

Et sur votre début de saison?

J.T. : Ce n'est pas forcément le meilleur de ma carrière. Mais ce qui m'importe aujourd'hui n'est pas mon cas personnel mais que l'OL retrouve son rang.

Vous sentez où par rapport à l'équipe de France?

J.T. : Je le disais quand j'étais en équipe de France : il faut d'abord être performant avec son club. Aujourd'hui, la question ne se pose pas. J'ai longtemps été blessé, il faut que les performances reviennent.

Le président Aulas a parlé d'un "problème de joueurs, plus que d'entraîneur ou de dirigeants", que pensez-vous de cette déclaration?

J.T. : Pour moi, les joueurs sont souvent les responsables. C'est nous qui sommes sur le terrain. À Schalke, nous avons manqué d'engagement et, forcément, nous avons ensuite connu des difficultés techniquement. Le président a raison : ce sont les joueurs qui sont en cause. Mais c'est toujours le cas.

Quelle est votre réaction aux propos très durs tenus par Paolo Maldini à l'égard de Yoann Gourcuff?

J.T. : Déjà, je viens juste d'en entendre parler, je n'ai pas lu l'article en question. Ce sont des choses qui arrivent. De toutes façons, rien n'est fait pour que l'on soit tranquille…Ici, pour l'instant, il est professionnel : il a tout le temps été à l'heure, il s'étire et il boit de l'eau (rires). Après, il est peut-être différent ici que pendant sa période milanaise mais, moi, j'ai toujours connu "Yo" assez professionnel. Je ne sais pas pourquoi Paolo Maldini sort cela maintenant.

Que pensez-vous du PSG qui viendra à Gerland dimanche?

J.T. : Ils ont trouvé un bon équilibre et Nenê peut faire la différence pratiquement à chaque fois. C'est une équipe complète et qui ne sera pas loin du podium cette saison. On aborde ce match pour le gagner. Le début de match sera important, il faudra tout de suite être présent dans les duels, surtout après le match à Schalke.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 10:58

Lloris : « Prendre conscience de nos problèmes »



Malgré la qualification pour les 1/8e de finale de la Ligue des champions, Hugo Lloris était loin d’être satisfait après la défaite encaissée contre Schalke 04 (0-3) mercredi. L’OL a en effet encaissé sept buts lors de ses deux derniers matches de Champions League. « Il y a deux choses ce (mercredi) soir : il y a la qualification, mais il faut avoir conscience des problèmes que l’on a, explique le gardien international lyonnais sur le site du club. En championnat, ça passe, mais au haut niveau, ce n’est pas suffisant. On va se remettre au travail, et il faudra se reprendre dimanche (contre le PSG, ndlr). Nos premières mi-temps sont décevantes. Quand on travaille, qu’on veut se faire plaisir, et qu’on est mené 2-0 à la mi-temps, ce n’est pas normal. On n’a pas été présent dans les duels. La plupart des joueurs ont consciences des problèmes, mais il faut que tout le monde le soit. Il va falloir discuter, se dire ce qu’on a à dire. On prend beaucoup de buts, c’est un travail d’équipe. Il faut penser à la première place maintenant, Schalke aura un déplacement compliqué à Benfica. En espérant un faux pas, il faudra faire le travail à domicile. On relativise ce soir, mais on se doit tous d’être à 200%. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 11:00

[Edit par Cena] Je te mets les questions en couleur

"Ça commence à faire beaucoup"



Anthony Réveillère a du mal à digérer la nouvelle entame calamiteuse de son équipe en déplacement. La quatrième, selon ses comptes. "Il faut se poser les bonnes questions" demande le latéral droit de l'OL. Avant de quitter Gelsenkirchen, il a promis que le vestiaire allait "se dire les choses".
Mercredi, après la déroute contre Schalke (0-3), il a commencé par dire sa perplexité au micro de Canal+, soulignant la nécessité de crever l'abcès dans le vestiaire. "Schalke savait faire un repli défensif pour mieux attaquer. On va se parler, on va se dire les choses entre nous. A l'extérieur, ça peut paraître inquiétant. Même si on s'en sort bien, on ne va pas se voiler la face car c'est la quatrième fois à l'extérieur..." Puis, en zone mixte, Anthony Réveillère est revenu plus en détail sur ce qu'il appelle nommément "un syndrome". Un syndrome qui a totalement occulté la qualification.

ANTHONY RÉVEILLERE, comment expliquez-vous cette nouvelle entame de match complètement ratée à l'extérieur?

A.R. : On se pose forcément des questions. Nous jouons un match important dimanche à domicile (contre le PSG), ce qui nous laissera une dizaine de jours pour réfléchir au syndrome "extérieur"...

Êtes-vous inquiet?

A.R. : Non mais c'est embêtant. Certes, on pourrait dire que nous sommes qualifiés, mais il faut se pencher sur ce problème récurrent depuis quatre rencontres à l'extérieur, ça commence à faire beaucoup (Benfica 3-4, Rennes1-1, Lens 3-1 et Schalke 04, série précédée par le nul 1-1 à Arles-Avignon). Avant que cela ne devienne inquiétant, il faut stopper l'hémorragie.

Le problème est-il surtout d'ordre psychologique?

A.R. : On n'est jamais content après une défaite donc cela influe sur les jambes et sur le moral. C'est dommage d'être davantage dans la réaction que dans l'action. Il faut se poser les bonnes questions car c'est vraiment à l'extérieur que nous avons ce souci.

Et vous ne pouvez pas à chaque fois renverser les situations…

A.R. : Oui (rires). On renverse les situations mais on ne peut pas le faire à chaque fois. On avait su le faire à Lens, Rennes et Benfica mais on laisse du jus dans ce genre de matchs.

Comment accueille-t-on une qualification pour les huitièmes de finale après une défaite 3-0?

A.R. : Cette campagne européenne est un peu bizarre. Après notre victoire à Tel-Aviv, tout le monde pensait que nous avions remporté un match facile. On se rend compte maintenant de l'importance de cette victoire car l'Hapoël a accroché Schalke et battu le Benfica Lisbonne. Mais c'est vrai que nous devons faire mieux sur la scène européenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 11:01

Erding forfait contre l'OL ?

Auteur d'un but somptueux le week-en dernier contre Caen, Mevlut Erding pourrait déclarer forfait pour le déplacement du PSG dimanche à Lyon. L'attaquant du Paris Saint-Germain souffre à la cuisse droite et ne s'est pas entraîné vendredi, ce qui laisser planer un très gros doute sur sa participation au match au sommet de la 15e journée de Ligue 1.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 11:03

Yoann Gourcuff monstrueusement taclé par Maldini



Paolo Maldini est une légende du Milan AC et du football italien. Et même si le défenseur transalpin a rangé ses crampons l’an dernier, son avis est évidemment toujours écouté avec beaucoup d’attention. Dans l’Equipe, le beau gosse du foot italien évoque un autre beau gosse, mais du foot français, Yoann Gourcuff. Les deux se sont côtoyés lors du passage du joueur lyonnais au Milan AC et ses propos ne sont guère tendres avec le meneur de jeu français.


« Gourcuff au Milan s’est trompé à 100 % . De ce que j’ai vu, une bonne part des torts provient de lui. Son problème ici, c’était son comportement. Il ne s’est pas montré intelligent dans la manière de se gérer lui-même. C’est vraiment dommage parce que personne ne met en cause les qualités techniques de Yoann. Lorsqu’il jouait ici, il n’avait pas envie de se mettre à disposition du groupe. Rappelons que le football est un sport collectif (...) La tactique, il ne voulait pas la travailler. Il n’était pas toujours à l’heure. Il s’est passé beaucoup de choses. Des choses qu’il n’est pas possible de raconter. Mais, lui, il sait très bien ce qu’il a fait. Il disait : “ Ils m’en veulent tous parce qu’ils me filent toujours des coups”. Mais ce n’était pas vrai du tout, ça ne se passait pas ainsi. Lors des petits matches que l’on faisait à Milanello, au lieu de faire une feinte et de passer le ballon, il en faisait quatre. C’est normal qu’à la troisième ou quatrième feinte tu prennes un coup. Le foot est une école de la vie (...) Quand il entrait en jeu, il ne se donnait pas à fond. Des joueurs moins talentueux ont gagné le respect au Milan parce qu’ils donnaient tout. Lui, il ne l’a pas fait. Et ça, il le sait. Au bout d’un moment, il était devenu un corps étranger au groupe. S’il y avait une règle qui était instaurée, il la cassait. Tu ne peux pas te comporter ainsi. Sincèrement, au bout d’un moment, ce n’était plus notre problème. On ne s’occupait plus de lui. Il n’était plus à prendre en considération », explique Paolo Maldini dans les colonnes du quotidien sportif, glissant ainsi un tacle monstrueux à un Yoann Gourcuff à terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 11:05

Lloris régresse ? Aulas se moque de Kombouaré

Sur M6, Antoine Kombouaré avait affirmé dimanche que selon lui Hugo Lloris avait régressé dans son jeu, notamment dans le domaine du jeu aérien. Des propos qui n’ont évidemment pas fait plaisir du côté de l’Olympique Lyonnais. Et c’est Jean-Michel Aulas qui a décidé de répondre à l’entraîneur du Paris Saint-Germain sur ce thème très précis. Le président de l’OL n’a pas pris des pincettes à deux jours du match OL-PSG.

« On en reparlera après le match. Sur la forme, il me paraît toujours compliqué qu’un entraîneur qui pour le moment n’a pas vraiment réussi, il faut quand même le dire, puisse porter des jugements sur des joueurs qui, eux, ont réussi », balance, dans le Parisien, Jean-Michel Aulas à destination du coach du Paris Saint-Germain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 11:06

L'OL sera « chaud bouillant » face au PSG selon Coupet

En déplacement à Lyon ce week-end, le PSG va passer un véritable test. Face à une équipe lyonnaise contrainte de réagir après la claque reçue en Ligue des Champions, la tâche s'annonce compliquée. En tant qu'ancien joueur de l'OL, Grégory Coupet est bien conscient de ce qui attend les Parisiens à Gerland.

« Ce n’est pas fait pour nous rassurer. J’imagine qu’il va y avoir une bonne remise en cause de leur part. J’ai aussi entendu les joueurs parler d’un match important ce dimanche. Ils nous attendent. En ce moment, ils ont dû mal à faire un match plein. A nous de profiter de leurs moments de faiblesse pour faire la différence. Parce que quand ils se mettent à jouer, ils ont une force de frappe impressionnante. Lyon est toujours là. Il n’y a peut-être plus ce sentiment de rouleau compresseur comme lors des saisons précédentes. Mais leurs bases sont solides et il faut toujours se méfier d’eux » assure le remplaçant d'Edel, qui sait que Lyon a toujours eu l'habitude de réagir après une défaite ces dernières saisons. Coupet est également un habitué des méthodes du président Aulas, et sait que le coup de gueule poussé cette semaine aura forcément un impact sur le joueurs lyonnais.

« Avec cette défaite, cela va être pire pour nous. Je sais comment ça fonctionne là-bas. Monsieur Aulas a annoncé une remise en cause sévère de ses joueurs. Ce qui est sûr, c’est que dimanche les Lyonnais vont être super remontés. Ils seront chauds bouillants ! » annonce l'ancien international français, qui espère bien jouer une nouvelle fois un mauvais tour à son ancien club, après la victoire à Gerland en Coupe de la Ligue (2-1).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 11:08

Aulas insiste pour un ticket Puel-Lacombe



Lors du renouvellement de confiance à Claude Puel effectué il y a un mois à la fin d’un long ultimatum, le président Aulas avait souhaité que Bernard Lacombe s’implique plus dans le domaine sportif pour aider l’entraineur rhodanien. Un souhait qui est resté dans le domaine du rêve puisque Puel a réaffirmé qu’il était le seul patron technique, et Lacombe a confirmé qu’il n’avait « aucun contact » avec le coach de l’OL. Une situation qui commence visiblement à énerver Jean-Michel Aulas, qui a insisté dans un entretien au Parisien sur la nécessité de faire cohabiter les deux hommes.

« Claude est expérimenté, ce qui est essentiel pour un entraîneur. C’est quelqu’un de tenace et de très organisé. Des défauts ? Il n’y a pas de défauts mais des choses que l’on peut améliorer comme le mode de management. Les entraîneurs à forte personnalité ne travaillent pas assez en équipe. Il fait plus confiance à soi-même qu’à l’extérieur. On pourrait beaucoup plus l’aider à travers les compétences internes, que ce soit celles de Philippe Sauze, le directeur général, de Bernard Lacombe sur le plan sportif, de Vincent Ponsot, qui s’occupe du juridique et des ressources humaines donc de la manière de communiquer avec certains joueurs. Dans le football moderne, il faut encore plus s’ouvrir vers l’extérieur. On y travaille avec lui de manière positive. Claude a la responsabilité et la compétence et Bernard a la connaissance du contexte, l’expérience du haut niveau. C’est une complémentarité qu’il est dommage de ne pas utiliser à plein. On doit progresser sur ce point », a fait savoir le président de l’OL, qui sait que le bon contact que possède Lacombe avec les joueurs pourrait être très utile dans cette période délicate, surtout que certains ont visiblement lâché prise un peu trop régulièrement ces dernières semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 11:11

Le point presse de Claude Puel



POINT SANTE
« Delgado va reprendre les efforts normaux. Ederson poursuit sa remise en forme et va bientôt reprendre la course. Cris était trop juste pour jouer ce week-end. On espère qu’il sera prêt pour Montpellier. Gourcuff est forfait après le gros coup qu’il a pris ; un coup sans complications. On verra la semaine prochaine… »

LE MATCH FACE AU PSG
«C’est une autre compétition. Il faut continuer sur notre bonne dynamique face à un concurrent direct. Ce sera un match difficile face à un adversaire que l’on a affronté en Coupe de la ligue. Nous avions un très bon match jusqu’à la 85ème minute de jeu. Le PSG est bien. On cherchera à gagner cette rencontre. Est-ce une chance ou un inconvénient d’affronter le PSG après Schalke 04 ? Ni l’un, ni l’autre. Après une fessée on a envie de rejouer rapidement. Nous saurons recevoir le PSG. »

LE TABLEAU DE MARCHE
« J’avais prévu d’être là en janvier/février pour jouer le titre. D’ici cette période, on va jouer contre des équipes prétendantes. Ce n’est pas plus mal. On pourra s’étalonner ».

LES DEBUTS DE MATCHS
« C’est le match qui est à gérer de façon globale. Il faut avoir une meilleure gestion. Nous avons une grosse marge de progression. Il faut continuer à travailler pour que l’on puisse s’améliorer collectivement. Après, il y a beaucoup de clubs qui aimeraient se poser des questions dans notre situation. Il ne faut pas tout remettre en question. Restons positif. Nous sommes dans nos objectifs. Je suis optimiste pour la suite de la saison. Cela ne dépend que de nous. Tout va se jouer dans la seconde partie où il faudra être très costaud. Pour l’instant, on manque encore d’une certaine maturité. C’était bien de parler tout de suite du match contre Schalke 04 pour voir ce qu’il y avait à corriger, pour travailler ensuite ce vendredi sur le terrain notamment sur certaines situations de jeu. Il fallait rappeler certaines principes de jeu avec le ballon pour avoir les bons réflexes».

LISANDRO
« lL est très important pour le groupe par sa qualité de footballeur, pour mobiliser les énergies en ayant ce supplément d’âme quand il est bien. Face à Schalke 04, ce n’était pas notre Licha et je ne l’explique pas… »

DECLARATIONS A PROPOS DE LLORIS ET DE GOURCUFF
« Je ne sais pas ce que Kombouaré à dit sur Hugo. Par rapport à ce que vous me dites (Hugo a régressé), heureusement… sinon qu’est-ce-que ce serait ! On sait bien sûr où se situe Hugo. Il suffit de regarder ce qu’il apporte au groupe. Il n’y a pas à répondre à ce qui a été dit. Les déclarations de Maldini sur Gourcuff ? Depuis qu’il est à l’OL, il est professionnel, il vit bien avec le groupe. Je ne comprends pas ce genre d’article et je n’ai pas à commenter le contenu de l’article… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 11:13

Point presse J. Toulalan: « Je dois plus parler sur le terrain »

C’est le milieu de terrain et vis-capitaine Jérémy Toulalan qui est venu répondre aux questions des journalistes aujourd’hui, juste avant la séance du jour.

La défaite contre Schalke…
Il va falloir l’effacer de notre tête. Contre Paris, ce sera la meilleure des choses. La seule satisfaction, c’est d’être qualifié. On peut encore accrocher la première place. Après il y a donc ce match contre Paris, donc on a une belle opération à faire ce week-end. Pour moi, il y a deux visages, à domicile et à l’extérieur. Pourquoi, je ne sais pas ? C’est peut-être un problème mental, et puis parfois on devrait moins prendre de risque, et ne pas vouloir jouer à tout prix. Donc oui c’est inquiétant, parce qu’on n’arrivera pas à faire que des remontées comme à Lens. A nous de rectifier le tir dimanche, et de faire deux mi-temps et un match complet. Côté joueurs, nous avons parlé entre nous, et la réponse se fera sur le terrain. Après, on est en huitièmes de finale de la LDC pour la huitième fois d’affilée, et en championnat, on est qu’à deux points de la tête.

Les lacunes de l’équipe…
Il manque beaucoup de choses, notamment dans l’état d’esprit. Notre souci en ce moment en plus, c’est qu’on n’est pas tous au même niveau. Certains ont des manques physiques, d’autres c’est mental, d’autres c’est technique. Pour moi ce sont les joueurs qui sont sur les terrains et qui font le jeu, donc le problème oui vient des joueurs quand ça ne va pas, le président a raison. Mais on essaye d’en parler entre nous.

Son début de saison, son rôle dans l’équipe…
Ce n’est pas le meilleur début de saison de ma carrière, mais j’essaie de faire du mieux que je peux. Après, du moment que l’OL marche, mon cas personnel est secondaire. Après on doit s’adapter aux systèmes de jeu, aux joueurs avec lesquels on joue, car ça bouge beaucoup au milieu comme devant et en défense. Après sur mon rôle, c’est vrai que parfois on a des manques sur le terrain. Et c’est là qu’il faudrait que je parle un peu plus, pour parfois qu’on défende un peu plus.

Le match face au PSG et le mois de décembre…
On a un mois de décembre très difficile qui nous attend, avec que des gros à jouer. Alors est-ce que jouer le PSG maintenant n’est pas la meilleure chose ? Peut-être. Les équipes que nous allons jouer ne vont pas rester derrière, donc ce sera peut-être plus facile. Après l’objectif avant la trêve est de se rapprocher de cette première place, pour pouvoir réaliser une bonne deuxième partie de saison. J’espère en tout cas que cette année 2010 va bien se terminer, pour être davantage performants en 2011.

Les atouts parisiens…
C’est une équipe qui est régulière depuis ce début de saison. Il y a un bon équilibre, et puis Nêne peut faire la différence à tout moment. Donc c’est une formation qui ne sera pas loin du podium en fin de saison je pense. De toute façon, on aborde ce match face au PSG pour le gagner, et pour grappiller encore des points sur le premier. On s’en sortira dans le jeu. Après ce n’est pas facile quand on sort d’une prestation comme celle de Schalke, mais ce qui est important c’est d’être tout de suite dans les duels et présents en début de match.

L’Equipe de France…
L’important c’est l’OL. A partir du moment où on est performant en club, il y a des possibilités pour être appelé en Equipe de France. Donc à moi de revenir à mon meilleur niveau.

Sur Lisandro…
Il revient de blessure. C’est difficile, moi aussi j’ai été blessé, et ce n’est pas facile car les deux premiers matchs on est frais, et après on plonge un peu. Donc il va falloir se serrer les coudes jusqu’à la fin de l’année. Et après, le stage nous fera du bien je pense, comme l’an dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 11:14

L'entraînement de vendredi

La séance du jour a débuté peu après 16h30 cet après-midi. Avec en préambule, une mise au point de Claude Puel, sur les replis défensifs.

Habituellement, à 48h d’un match, le groupe lyonnais effectue une séance à la carte, pour gérer les différences de temps de jeu entre les joueurs. Mais aujourd’hui, le début de l’entraînement était essentiellement consacré à une mise au point tactique. Claude Puel a en effet décidé de travailler les replis défensifs avec le groupe.

Cette mise en place tactique a duré une bonne vingtaine de minutes, avant que le groupe ne se divise. Lisandro, Gomis et Briand n’ayant pas participé au premier exercice, les trois ont travaillé devant le but avec Sonny Anderson.

Hugo Lloris et Rémy Vercoutre eux ont effectué une séance spécifique avec Joël Bats. Juste après, les jeunes accompagnés d’éléments de la Pros 2, s’affrontaient dans une opposition sur terrain réduit. Pape Diakhaté pour sa part enchaînait sur un petit tennis-ballon en compagnie d’Alexandre Dellal.

A noter que les titulaires en défense et au milieu face à Schalke, ont rejoint les vestiaires après le point tactique. Tandis qu’un peu plus tôt dans l’après-midi, les blessés Cris, Delgado et Grenier se sont entraînés à part, avec l’autre préparateur, Nicolas Quinault. Ils ont repris la course soutenue, et devraient retoucher le ballon dans quelques jours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 11:16

Cris non, Lovren et Bastos oui



En plus de l'absence de Yoann Gourcuff, l'Olympique Lyonnais devra composer sans son capitaine et défenseur central Cris pour accueillir le PSG, ce dimanche au stade de Gerland (21 heures). Le Brésilien, qui a repris la course cette semaine après sa tendinite au genou gauche, est trop juste pour postuler à une place dans le groupe de Claude Puel.

En revanche, le coach de l'OL pourra compter sur Dejan Lovren (malléole) et Michel Bastos (genou), tous deux touchés lors du match de Ligue des champions perdu (0-3) mercredi contre Schalke 04.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 11:18

Villarreal et le Real Madrid remettent la piste Bastos au goût du jour



Retenu par l'Olympique Lyonnais l'été dernier, Michel Bastos sait qu'il ne manque pas de sollicitations. S'il a accepté de jouer une saison supplémentaire dans le Rhône afin de prouver sa valeur et justifier les 18 M€ investis sur lui, le Brésilien pourrait toutefois plier bagage dans quelques mois. Car certains de ses prétendants auraient réactiver le dossier.

Venu à Lyon pour franchir un palier, Michel Bastos est en passe de réussir son pari. Malgré l’ambiance pesante et la crise qui menace à tout moment de faire des ravages, l’ancien Lillois est parvenu à intégrer durablement la sélection nationale brésilienne et possède aujourd’hui une cote plus qu’intéressante sur le marché. Fortement courtisé en Italie (Inter Milan, Juventus, Naples), l’international auriverde aura l’embarras du choix s’il obtient un bon de sortie par ses dirigeants.

Une autorisation qui a cependant toujours été refusée jusqu’ici, mais qui pourrait bien être accordée l’été prochain. Âgé de 27 ans, Bastos sait qu’il ne lui reste plus beaucoup de temps s’il compte rejoindre un grand d’Europe. Bien que l’OL a déjà prouvé qu’il savait résister aux sollicitations, même les plus alléchantes, la radio Cadena Ser révèle que les Gones auront fort à faire l’été prochain.

Outre l’intérêt de clubs transalpins, le média ibérique indique que deux anciens prétendants espagnols auraient toujours un œil sur le Rhodanien. Villarreal et le Real Madrid plus précisément. Avec un Capdevila vieillissant (32 ans), le Sous-marin jaune aurait fait de Bastos une solution de rechange. Tout comme des Merengues soucieux d’apporter plus de concurrence à Marcelo. Si l’intérêt madrilène est flatteur, reste à savoir en revanche si le Lyonnais sera séduit à l’idée de rejoindre une formation de Villarreal où le challenge sportif n’est pas forcément plus intéressant que celui proposé à l’OL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 11:21

Aulas prêt à vendre des joueurs au mercato

Balayé par Schalke 04 ce mercredi en Ligue des Champions (3-0), l'Olympique Lyonnais est à la peine. Lassé par cette situation, Jean-Michel Aulas a décidé de taper du poing sur la table, en ouvrant la porte au départ d'un certain nombre de joueurs.

L’Olympique Lyonnais n’est pas au mieux depuis le début de la saison, c’est un doux euphémisme. Et alors qu’une nouvelle dynamique était en train de se mettre en place avec 17 points pris sur 21 en championnat (soit une série de 5 victoires et 2 matches nuls sur les 7 derniers matches), les Gones semblent de nouveau retomber dans leurs travers. Incapables de fournir des premières mi-temps abouties, avec une défense aux abonnés absents et un fond de jeu laissant à désirer, les Rhodaniens donnent l’impression de régresser au fil des rencontres. Et ce n’est certainement pas la lourde défaite encaissée face à Schalke 04 (3-0) qui va arranger les choses.

Apparemment agacé par la tournure des événements et par le comportement de certains de ses joueurs, Jean-Michel Aulas n’a eu de cesse de se fendre de sorties médiatiques pour le moins surprenantes depuis mercredi soir. Et sur les ondes de RMC, le président du septuple champion de France n’a pas fait dans la dentelle, affirmant que quelques joueurs pourraient être priés de plier bagages dans les semaines à venir : « On est toujours concerné par le mercato. Ceci étant, on a plutôt un effectif un peu excédentaire. Il est tout à fait possible qu’il y ait quelques départs. On a un groupe un peu surdimensionné par rapport à nos objectifs. Maintenant, la qualification pour les 8es de finale de la Ligue des Champions fait qu’on ne va pas, non plus, laisser partir n’importe qui n’importe quand ».

À défaut de pouvoir recruter, l’Olympique Lyonnais pourrait donc être amené à laisser filer certains de ces joueurs. Difficile ainsi de ne pas penser à Jean II Makoun, lui qui n’a de cesse de marteler ses envies d’ailleurs. Quels seront les autres Gones à être dans le viseur de JMA ? La question reste en suspens. Mais en tout cas, une chose est sûre, cette mini-saignée concoctée par l’homme fort de la capitale des Gaules a de quoi surprendre, tant l’effectif du septuple champion de France paraît déjà juste pour tenir toute la saison. Avec une défense centrale aux abois et sachant qu’Aly Cissokho et Anthony Reveillère n’ont pas de remplaçants convaincants... L’OL semble déjà avoir du mal à rassurer à tous les postes. À moins que ces départs ne servent à obtenir des fonds supplémentaires pour sortir ensuite le chéquier. Réponse au prochain épisode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 11:26

OL : un champion du monde ghanéen pour pallier le départ de Makoun ?



Avec un Jean II Makoun sur le départ, l'Olympique Lyonnais risque de devoir engager un milieu récupérateur cet hiver. Mais visiblement les dirigeants rhodaniens auraient d'ores et déjà anticipé la chose...

« Il y a un mercato qui va arriver. S’il y a des opportunités, il faudra que je prenne la bonne décision. Mais c’est sûr que rester malgré ce qui se passe, ça va être très dur. S’il faut encore attendre six mois après le mercato, ça sera très difficile. » Avec ce genre de déclaration, Jean II Makoun ne cache plus son désir de quitter l’Olympique Lyonnais. Une velléité de départ compréhensible étant donné son statut de remplaçant chez les Gones, mais surtout au vu de ses rapports compliqués avec le public de Gerland.

S’il parvient à trouver preneur en janvier, le Camerounais va cependant obliger ses dirigeants à lui chercher un remplaçant. Qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, l’OL ne peut se permettre de dégraisser un effectif peu épargné par les coups durs s’il compte être performant sur tous les fronts. Du coup, si l’on en croit Ghanasoccer.net, au cas où Makoun viendrait à partir, les Rhodaniens pourraient passer à l’action afin de recruter le jeune Ghanéen Emmanuel Agyemang Badu.

Âgé de 19 ans, ce milieu de terrain évolue à l’Udinese depuis la saison dernière. Champion du monde des moins de 20 ans avec le Marseillais André Ayew, Badu est actuellement en manque de temps de jeu dans le Frioul (3 apparitions). Avec une valeur marchande estimée à 1 M€, le Black Star ne représenterait pas un risque énorme en terme d’investissement. Mais si l’OL serait intéressé par un transfert sec, l’équipe italienne n’envisagerait qu’un prêt. Une aubaine pour les Espagnols d’Osasuna, également sur le coup, dont les finances ne sont pas au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cena69
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 25
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 12:05

Merci Jr pour toutes ces news!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gonesdelyon.dieuxdustade.org
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 12:13

Briand ne regrette pas d’être venu à l’OL

Arrivé à Lyon cet été, Jimmy Briand affrontera demain le PSG, club qu’il aurait bien voulu rejoindre à l’été 2008, avant de finalement rester deux saisons de plus du côté de Rennes. Aujourd’hui, le club de la capitale surfe sur la vague du succès alors que l’OL est davantage irrégulier. Alors, l’attaquant regrette-t-il d’avoir signé entre Rhône et Saône ?

« Non, à aucun moment », répond Briand dans le Parisien. « Je savais que ce n’était qu’une question de temps. On n’est pas encore dans nos objectifs, mais on est sur le bon chemin. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 12:18

Fredy Fautrel au sifflet face à Paris



L’arbitre de la Ligue de Basse-Normandie a été désigné par la Ligue pour officier lors de la rencontre entre l’OL et le Paris SG au Stade de Gerland.

Fredy Fautrel, 39 ans, est arbitre de la fédération depuis 1993. Cette année, il a déjà arbitré les deux équipes, face à la même formation à chaque fois, Lille. Lors de la 2° journée, il était en effet de la confrontation entre le LOSC et le PSG au Stadium Nord (0-0), puis il est venu à Gerland pour OL-Lille. Avec une belle victoire des Lyonnais à l’arrivée (3-1, 9° journée).

A noter que lors de cette rencontre, Mr Fautrel avait tout de même expulsé Jérémy Pied, à la 70° minute de jeu. Ce qui n’avait pas empêché l’OL de glaner un succès encourageant. Lors de l’exercice 2009-2010 cette fois, Fredy Fautrel avait dirigé l’OL à trois reprises.

Face à Paris justement, lors de la 6° journée (1-1), puis face à Lille, pour une défaite 4-3 des Lyonnais. Enfin devant Marseille, avec une nouvelle contreperformance, 2 buts à 1 pour l’OM.

Côté parisien, on a donc croisé une seule fois la route du Normand l’an dernier, c’était contre l’OL au Parc des Princes, en tout début de championnat. Dimanche, Mr Fautrel sera assisté dans sa tâche par Fabrice Meslin, Cyril Gringore et Sébastien Moreira. L’observateur de la DNA (Direction Nationale de l’Arbitrage) étant Marcel Laine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 13:32

OL - PSG : trois duels pour un grand choc

Entre les Lyonnais de Toulalan, qui restent sur sept matchs sans défaite en championnat, et les Parisiens de Makelele, troisièmes du classement, l’opposition va faire des étincelles dimanche soir à Gerland.

Trois duels notamment se révéleront décisifs : ceux opposant Nene à Anthony Réveillère, Zoumana Camara à Lisandro ou encore le face à face Claude Makelele - Jérémy Toulalan.

Christophe Dugarry, qui commentera le choc pour Canal +, nous livre son analyse.

Réveillère - Nene
Avec 7 buts en Ligue 1, le milieu gauche parisien est devenu la pièce maîtresse du PSG. « Nene est un joueur excellent, spectaculaire même. Il fait beaucoup de bien à notre championnat, il est ce type de joueur qui donne envie d’aller au Parc des Princes, précise le champion du monde. Pour réussir à tenir tête à un dribbleur comme lui, Réveillère devra se montrer à la limite de l’agressivité. Le duel sera aussi psychologique, il devra l’intimider. Mais si Nene est dans un grand soir, Réveillère ne pourra pas faire grand chose. Pas seul en tout cas... Il lui faudra des renforts car le Brésilien sera inarrêtable. »

Lisandro - Camara
En raison de la suspension de Sakho, Camara, qui n’a été aligné que six fois depuis septembre (en Coupe de la Ligue et en Ligue Europa), sera enfin titulaire en L 1. Il aura fort à faire. Face à lui, il trouvera Lisandro, le redoutable attaquant argentin, certes souvent blessé cette saison mais déjà auteur de 4 buts. « Lisandro a une très grosse intelligence tactique. Il se déplace beaucoup, il donne de fausses pistes, reprend le consultant de Canal+. Il est malin, déterminé et va causer des problèmes à Camara. D’autant plus que le défenseur parisien n’a pas joué en L 1 depuis longtemps. Reprendre une place de titulaire face à un adversaire tel que Lisandro, ce n’est pas un cadeau. Armand (l’autre défenseur axial) aura un rôle important. La communication entre les deux Parisiens sera primordiale. »

Toulalan - Makelele
Sur le papier, les deux hommes ont le même rôle, posté devant leur défense. Mais, pour Dugarry, « Makelele est une meilleure sentinelle que Toulalan. Ce dernier dépasse beaucoup trop sa fonction. Et c’est dommage. Sa tâche devrait être de corriger les erreurs de placement de ses partenaires. Makelele l’assume avec brio. Avec Toulalan, ce sont parfois ses coéquipiers qui doivent corriger ses erreurs. Ce rôle d’une vraie sentinelle fait d’ailleurs défaut à l’ OL Le milieu de terrain était son point fort. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. »

Conclusion de « Duga » : « Dans le jeu, Paris a plus de certitudes que l’OL. Même à l’extérieur, cette équipe joue étonnamment haut, sait prendre les choses en main. Sans Gourcuff, je ne vois pas Lyon gagner. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 17:45

Lisandro Lopez garde espoir et envoie un message à Puel



Très discret avec les médias, Lisandro Lopez a profité d'une interview accordée à Lyon Capitale pour évoquer la situation actuelle de l'Olympique Lyonnais.

« Il est très important pour le groupe par sa qualité de footballeur, pour mobiliser les énergies en ayant ce supplément d’âme quand il est bien. Face à Schalke 04, ce n’était pas notre Licha et je ne l’explique pas… » Avec cette phrase, Claude Puel a parfaitement résumé la prestation de Lisandro Lopez mercredi en Ligue des Champions.

Moins tueur qu’à l’accoutumée face au but, l’Argentin a manqué les rares occasions franches qui se sont présentées à lui. Une contre-performance qui a coûté cher aux Gones, humiliés et dépossédés de leur première place du groupe par Schalke 04. Certes Licha ne porte pas à lui tout seul le poids de la déroute rhodanienne, mais le fait est que si les hommes de Magath terminent la phase de poules devant l’Olympique Lyonnais, c’est un huitième de finale plus que corsé qui attendra les Gones.

Sans doute inspiré par la victoire des siens au Bernabeu la saison passée, Lopez refuse de se montrer pessimiste dans un entretien accordé au magazine Lyon Capitale. « Vous savez bien que la Coupe d’Europe réunit les meilleurs clubs, avec des joueurs expérimentés, d’envergure internationale, qui font la différence sur des petits détails. Ce n’est pas impossible pour nous, mais la Ligue des Champions reste, évidemment, beaucoup plus difficile que la Ligue 1. »

Confiant sur les chances de son club de briller sur le Vieux continent, le nº 9 lyonnais sait toutefois que lui et son équipe n’atteindront jamais leurs objectifs avec le niveau de jeu affiché actuellement. Trop souvent esseulé en pointe, l’Argentin s’efforce pourtant de montrer l’exemple afin de motiver ses coéquipiers. « Si je contamine mes coéquipiers, tant mieux ! La pression défensive commence par l’attaquant, car c’est celui qui joue le plus haut sur le terrain. Mon entraîneur me le demande, alors j’essaye de le reproduire aussi souvent que possible. Si demain l’entraîneur me dit : “ne presse pas”, alors j’attendrai au milieu de terrain. Bref, au même titre que mes coéquipiers, je me dois de respecter les consignes données par le coach. »

Un coach avec lequel les relations sont strictement professionnelles. « Je n’ai pas de lien amical, mais nous entretenons de bonnes relations professionnelles, avec du respect. C’est le plus important. » Mais s’il respecte Puel, Lisandro n’en oublie pas de lui envoyer un message. « À chaque fois que j’ai joué avec Bafé, je me suis senti très à l’aise et ça m’a plu. Bien sûr que j’aimerais jouer avec lui. » Si un OL à deux attaquants serait peut-être plus dangereux, Puel acceptera-t-il pour autant de bouleverser son système jeu ? Pas sûr, même si les mauvaises entames de match contre Lens et Schalke l’ont obligé à le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 17:46

Toulalan n'a rien décidé pour son avenir à l'OL

Jérémy Toulalan, dont le contrat avec l’Olympique Lyonnais s’achève en 2012, ne veut pas imposer une prolongation rapide à ses dirigeants. Le joueur de l’OL n’a pas la mémoire courte et sait que Jean-Michel Aulas l’a soutenu lorsqu’il en avait besoin, une attitude que Toulalan a appréciée et dont il tiendra compte.

« Il n’y a rien de nouveau. Je veux revenir à mon meilleur niveau avant d’entamer les discussions et je sais que le club m’a beaucoup apporté, notamment dans les moments difficiles », a confié le milieu défensif de l’Olympique Lyonnais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 17:49

Pjanic : Lacombe démonte la rumeur Chelsea/Inter mais laisse la porte ouverte aux négociations !



Critiqué pour ses prestations peu convaincantes, Miralem Pjanic continue pourtant d'être annoncé chez des grands clubs européens tels que Chelsea et l'Inter Milan. Interrogé à ce sujet, Bernard Lacombe remet les pendules à l'heure sans exclure pour autant un départ.

Recruter un joueur de 18 ans évoluant au FC Metz contre 10 M€, c’est ce qui s’appelle un gros pari sur l’avenir. Mais depuis qu’il évolue à l’Olympique Lyonnais, Miralem Pjanic peine à rentabiliser un tel investissement. Certes, le milieu bosnien n’a que 20 ans et n’est pas à mettre à la cave. Cependant, ses timides prestations et son incapacité à prendre la relève de Juninho agacent certains observateurs.

Taillé en pièce par un Jean-Michel Larqué pour qui « ne l’a pas vu faire un bon match depuis trois ans qu’il est à Lyon », l’ex-Messin avait alors alimenté la rubrique mercato. Paradoxalement, alors qu’il joue les remplaçants de luxe et que ses performances sont loin d’être convaincantes, le Lyonnais a vu son nom circuler du côté de Chelsea et de l’Inter Milan.

Une rumeur qui a de quoi surprendre même si le principal intéressé a récemment affirmé « qu’il ne pensait pas » à un départ. Si l’absence d’offre concrète en provenance de Stamford Bridge ou de Giuseppe Meazza a appuyé l’emploi du conditionnel pour ce bruit de couloir, Bernard Lacombe est venu, dans des propos relayés par Skysports, mettre un terme à la rumeur. Mais ne ferme pas totalement la porte à d’éventuelles discussions.

« Est-ce que l’Inter Milan et Chelsea le suivent ? Pour le moment, il n’y a absolument rien. Est-ce que Miralem est sur le marché ? Je trouve sans intérêt le fait de parler de lui en ces termes. C’est un joueur de Lyon. Si un club arrive avec une offre alléchante, nous pourrions en discuter autour d’une table. Mais, je le répète, on en est loin. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 17:52

Bernard Lacombe « Hisser notre niveau de jeu »

Le conseiller du président Aulas a confié son sentiment avant le match capital face à Paris. Il encourage les joueurs à se révolter après la lourde défaite de mercredi face à Schalke.

« On va jouer un adversaire qui est certainement un concurrent pour le titre. Ils nous ont battus en Coupe de la Ligue, donc à nous d’être total. C’est un match de Coupe d’Europe, il va falloir être présent au niveau des duels, de l’engagement et de l’impact athlétique. Mais n’oublions pas la chose primordiale, c’est le jeu. Qu’on essaye de jouer, comme on l’a très bien fait à Rennes, où l’on a vraiment développé du jeu. »

« Le pire, c’est de perdre sans rien faire. Il faut que les gars se libèrent, qu’il y ait de l’envie. C’est en jouant qu’on va reconquérir la confiance, et puis notre public, qui est déçu. Il faut hisser notre niveau, dans le duel, dans la qualité de jeu, dans la disponibilité pour le partenaire, et surtout dans l’abnégation à l’image de Bafé Gomis contre Lens. La victoire ne pourra être que collective. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 17:55

Bon anniversaire Lara Dickenmann



La joueuse de l'OL féminin fête aujourd'hui ses 25 ans.
L'ensemble de l'Olympique Lyonnais souhaite un très bon anniversaire à Lara Dickenmann, capitaine de l'équipe de Suisse, ainsi qu'une excellente suite de saison.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Redacteur
Redacteur
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   Sam 27 Nov - 18:27

Les dix derniers OL-PSG à Gerland

Outils L’OL accueille ce dimanche soir, le Paris SG au Stade de Gerland. A cette occasion, retour sur leurs dix dernières confrontations dans le Rhône en L1.

Les dix derniers OL-PSG à Lyon en championnat :


15/04/2001 - 31° journée : 2-0 (Anderson 45’ et Marlet 81’ pour l’OL)

17/02/2002 - 26° journée : 3-0 (Déhu csc 61’, Anderson 76’ et Juninho 86’ pour l’OL)

11/05/2003 - 36° journée : 1-0 (Anderson 25’ pour l’OL)

19/12/2003 - 19° journée : 1-1 (Carrière 82’ pour l’OL ; Pauleta 41’ pour le PSG)

17/04/2005 - 33° journée : 0-1 (Ljuboja 44’ pour le PSG)

03/12/2005 - 17° journée : 2-0 (Fred 5’ et Carew 90’ pour l’OL)

10/12/2006 - 17° journée : 3-1 (Wiltord 45’, Cris 87’ et Malouda 88’ pour l’OL ; Pauleta 60’ pour le PSG)

23/03/2008 - 30° journée : 4-2 (Fred 8’36’, Govou 65’ et Juninho 73’ pour l’OL ; Camara 45’ et Rothen pen 52’ pour le PSG)

24/04/2009 - 33° journée : 0-0

31/01/2010 - 22° journée : 2-1 (Gomis 77’ et Cris 81 pour l’OL ; Erding 10’ pour le PSG)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: News du samedi 27 novembre   

Revenir en haut Aller en bas
 
News du samedi 27 novembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [SAMEDI 20 NOVEMBRE] SOLIDARITE POUR UN MOTARD BLESSE
» TV : Reportage sur Télématin le samedi 7 novembre
» [SAMEDI 13 NOVEMBRE] A TOUS LES POSSESSEURS DE BMW
» rando samedi 20 novembre
» SRFC - Brest, Samedi 20 Novembre 19H, Route de Lorient

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vie du forum :: News et résultats de l'OL-
Sauter vers: